Un long week-end à … Verbier


A titre anecdotique, savais tu que, en hiver, Verbier prétend être le lieu où le plus de litres de bière est bu ? Autant dire que cette station de ski située au coeur du Valais francophone se transforme en colonie londonienne. Là, les staffs des restau et des bistros ne parlent d’ailleurs qu’anglais et les yuppies de la City passent leur week-end avec leurs clients.

Par dessus tout, Verbier offre un des plus grand domaine skiable de Suisse et couvre 4 vallées avec un seul pass de ski. « Sport et Fête » semble donc être le motto !

MySecretZueriSki

Y accéder: malheureusement, aller à Verbier par train depuis Zürich est … compliqué. Il faudra changer en plus à Bern, puis prendre un train pour Brig, s’arrêter à Martigny, prendre un second train pour Le Châble, puis un bus ou des cabines jusqu’à Verbier… autant y aller en voiture !

Où rester: Les choix d’hôtels sont assez restreints, mais parmi les endroits sympas où trouver refuge: Le Farinet, Le King’s, le Chalet d’Adrien, L’Hotel W dans Les Trois Rocs, le Mazot. Et si tu aimes les endroits vraiment exclusifs: the Lodge, conçu spécialement pour une clientèle exigeante par Richard Branson !

Qu’y faire: skier, bien sur ! Faire autre chose n’est une option qu’en cas de mauvais temps, où l’on pourra se rabattre sur la patinoire ou le centre équestre au Centre sportif ou aller à Martigny visiter la Fondation Giannada. Pour une randonnée en peau de phoque ou une dépose en hélico sur le Grand Combin, on peut réserver un guide. Voici quelques autres informations utiles:

  • des cours de ski en anglais sont donnés par Mountain Air
  • le matériel de télémarque peut être loué chez Dominique Roux, près de Savoleyre
  • Le Chalet Blanc, un club privé ouvert près de Savoleyre, est idéal pour une pause déjeuner ou un verre sur les pistes
  • Mes restaurants de montagne préférés: la Cabanne Mt Fort, Chez Danny et La Marlenaz

Pause thé: au Milkbar pour un Milkshake ou au Offshore, d’inspiration australienne près de Médran, pour ses pancakes ou ses sandwich au poulet.

Après-Ski: Le Rouge ou le Farinet. Eventuellement le Fer à Cheval pour profiter du soleil sur la terrasse.

Diner: malheureusement, il n’y a pas tellement de restaurant gastronomique à Verbier. On peut savourer une raclette à la Chaine Valaisanne. Si tu préfères un pizza: chez Martin. Ou une salade trop chère: le Chalet d’Adrien. Et pour quelque chose d’un peu plus élaboré: Le Hameau. 

Chose sympa à faire: réserver à la Marmotte ou au Namasté, deux restaurants d’altitude au milieu des pistes, pour une fondue savoyarde, et redescendre en luge.

Bar: après le diner, le Farinet est toujours ouvert. Sinon les Croquignols est un bar plus calme. Le Pub Mt Fort est bondé d’anglais une pinte à la main. Le Club Louge du W, appelé le Carve , nouvellement ouvert, est une bonne alternative au T-Bar trop bruyant.

Clubs: indétrônable Farm Club, toujours tenu par les deux frères Giuseppe et Serafino. La Casbah, qui a pris remplacer le Public, offre des alternatives d’un tout autre genre.

Petit conseil d’initié: les boulangeries derrière la Poste et derrière les Croquignols ouvrent juste à l’heure où on rentre de boite. Passe la tête par la fenêtre et demande un petit pain au chocolat tout chaud, juste sorti du four.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s